Le Champagne

Le Champagne est le compagnon presque indispensable de nos fêtes et des événements souvent majeurs de notre vie et de celles de ceux que l’on estime.
Il est utile de rappeler que cette association Champagne / Fête est le résultat de la seule effervescence du vin dans la flûte à Champagne.

champagneAujourd’hui, on aimera déguster le Champagne du début à la fin d’un repas. Ce sera un excellent choix, à condition de savoir faire le meilleur des mariages avec les mets.
En outre, avec le nom de Champagne, l’élégance côtoie souvent l’ordinaire, voire le vulgaire.
Le Champagne se boit frais, mais surtout ne jamais le boire glacé. Un Champagne trop frais perturbera la perception des arômes et des saveurs.

A l’oeil, les bulles dans la flûte, auront beaucoup de peine à se faire, et par voie de conséquence le dégagement gazeux sera ralenti.
Au nez, il n’exprimera que des notes minérales et herbacées.
En bouche, les bulles qui n’auront pu libérer leur gaz carbonique, sous l’effet du réchauffement dû à la température de notre corps, se libèreront et ainsi la seule mauvaise impression que nous laissera le Champagne sera son acidité et la grossièreté de ses bulles.

L’observation du Champagne est une fête. Notre regard est capté par ces chemins de bulles qui ne cessent de s’élever dans le verre pour venir former le cordon de mousse en surface et offrir à notre nez les odeurs qu’ils auront glanées pendant leur ascension.

Le vin vit et se trouve enfin libéré, dans un festival subtil alliant le visuel et l’aromatique.

Tags: , , , ,

Catégorie : Autour du vin